Il en va du CD comme de certains autocrates dont le règne n’en finit plus de s’achever : on le savait moribond depuis une dizaine d’années mais cette fois le compact disque semble passer officiellement, l’arme, ou plutôt le laser, à gauche. Ma théorie, c’est que si le CD est déjà mort il entre dans une phase de zombification tout à fait intéressante et révélatrice. Un article du journal Rolling Stone annonçait hier que les ventes de vinyles aux Etats-Unis étaient entrain de dépasser celles de CD pour la pour la première fois depuis 1986.


Crédits photo: Ilaria Baggio / EyeEm