Qu’il soit supérieur au numérique, un snobisme de puriste ou simplement le signe d’un retour à une approche physique de la musique, le disque vinyle fascine et reste plus que jamais à la mode. Certes le plaisir de chiner chez les nombreux disquaires ou le rituel de lecture par une platine restent inimitables, mais pourquoi ne pas aller encore un peu plus loin ? Pourquoi ne pas graver vos propres galettes ? C’est la promesse aussi folle qu’attirante de la marque autrichienne Phonocut qui s'apprête à proposer une machine à graver les vinyles par le biais d’une campagne de financement participatif Kickstarter...


Crédits photo: Phonocut