Né en 1946, le disque vinyle se propage en quelques années et connait un véritable âge d’or dans les années 60. Il demeure le seul moyen d’écoute jusqu’en 1961. Puis arrive la cassette, et en 1982 le Compact disque. Les ventes de disques vinyles chutent considérablement. On se débarrasse des vieilles platines encombrantes. Les objets disparaissent, la musique ne prend plus de place, on l’écoute sur son téléphone ou l’ordinateur. Et puis, les DJ et le hip hop le remettent au goût du jour. Soudain, 60 ans après son invention, le vinyle fait son grand retour. 


Crédits photo: Select Records